Une liseuse: pour ou contre ?


Par Anna.B

  Il y a maintenant quelques jours, je me suis achetée une liseuse : la Kindle Paperwhite 2014 Wifi.

  Après de longues réflexions et après de longues lectures sur des forums, mon choix s’est arrêté sur celle-ci. C’est ma première liseuse mais j’en voulais une avec les nouvelles fonctionnalités comme le rétroéclairage. Cela permet de lire  dans le noir sans être obligé d’allumer la lumière. C’est un point que beaucoup de consommateurs regrettaient sur d’autres modèles moins chers.

Au départ, j’étais très sceptique sur ce nouveau moyen de lecture. J’étais plutôt contre les liseuses.

Voici les points négatifs :

  1. Le gros point négatif est que cela tue le livre. En effet, les prix des ebooks sont moins chers que les livres papiers. De plus, nous savons tous très bien la dérive que prend ce phénomène comme pour l’industrie du cinéma ou de la musique.
  1. Le plaisir de tourner les pages, l’odeur du livre ancien et j’en passe. Pour une littéraire comme moi, c’était un sacrilège de se munir d’une liseuse.

  Néanmoins, avec les avis de deux amies qui ont une liseuse (dont Daly.B), je me suis résignée et documentée avant de l’acheter et j’ai découvert des points positifs à ce moyen de lecture.

Voici les points positifs :

  1. Le fait de pouvoir emporter partout avec soi des milliers de livres. Une liseuse, c’est la taille d’un livre mais elle est aussi épaisse voire moins que votre téléphone. Autant dire, un gain de place considérable ! C’est le gros point positif !
  1. Le gain de place se ressent dans le sac mais aussi dans la bibliothèque. Je suis du genre à collectionner les livres mais je suis toujours dépitée de la place qu’ils prennent dans ma bibliothèque. Surtout que la plupart du temps, je ne les ai lus qu’une fois : ils prennent donc la poussière et de la place (et du poids quand il faut déménager).
  1. J’avais peur de l’effet lecture comme sur une tablette tactile avec un éclairage agressif et qui use les yeux. Mais en fait, les liseuses n’ont pas le même système. Elles utilisent de l’encre liquide avec un écran mat (enfin je parle pour la Kindle) ce qui rend la lecture très aisée comme pour un livre (voire mieux car on a le poids en moins du gros livre) et même de nuit, elle ne fatigue pas les yeux.
  1. Le prix des livres. Il faut le dire : le prix des ebooks est vraiment très attractif, il existe même une bibliothèque de prêt. On a accès à des milliers de livres sans se déplacer de chez soi et on peut les avoir très rapidement. Ahhh la société de consommation! Je me suis faite avoir encore une fois!

  Conclusion :  La liseuse est vraiment un outil pratique pour lire, elle révolutionne le moyen de lecture. Le plaisir de lire reste intact même si elle ne remplace pas un bon livre ancien. Elle ne remplace pas le livre mais si vous voyagez beaucoup ou êtes souvent en déplacement et que vous adorez lire (comme moi) alors cet achat est tout à fait approprié.

  Néanmoins, j’aurai toujours envie d’acheter des livres papiers mais je serai plus attentive au choix des livres. J’achèterai ceux qui sont vraiment comme des pièces rares ou les chefs-d’ œuvres de littérature.

P.S : Sur la Kindle, je suis fan en mode groupie de leurs écrans de veille. J’attends comme une enfant de la voir apparaître. En voici quelques-unes :

LISEUSE (2)LISEUSE (3)

 

Et vous, possédez-vous une liseuse ? Si oui, laquelle et pourquoi avez-vous opté pour ce moyen de lecture ? N’hésitez pas à alimenter le débat!