Tara Sue Me, La soumise (vol. 1), 2014

Tara Sue Me - La soumise*Résumé : A New York, Nathaniel est connu comme le jeune et brillant PDG de West Industries, mais Abby connaît son secret : c’est aussi un « dominant » séduisant et expérimenté à la recherche d’une nouvelle « soumise ». Impatiente d’explorer un monde de plaisirs qui la sortira de sa routine, la jeune libraire propose ses services à Nathaniel. Après un seul petit week-end, elle sait qu’elle en veut plus. Nathaniel est tout à la fois un Maître exigeant et un gentleman, mais bien que maître de son corps, il reste froid et distant. Abby parviendra-t-elle à percer sa carapace ? Elle devra pour que leur relation évolue apprendre à vivre dans un monde de pouvoir et de passion, où elle risque bien de se perdre corps et âme. (Amazon)

*Mon avis : Ce livre me faisait envie depuis un moment. Lisant de temps à autre des ‘fanfictions’ érotiques, je me suis dite qu’il serait bien de me plonger réellement dans des romans aboutis. J’avais dans l’idée de débuter par la trilogie Fifty Shades d’E.L. James mais je n’ai pas pu m’y résoudre à force d’entendre des « C’est trop commercial ! », « Ce n’est pas de la vraie littérature ! », « C’est trop niais, pas vraiment dans l’esprit SM ! », « C’est pour les ménagères de plus de 50 ans qui n’y connaissent rien ! » et j’en passe et des meilleures…

J’ai finalement cédé à la trilogie de Tara Sue Me et n’ai pas été déçue. Le premier tome nous entraîne dès les premières pages au cœur du sujet. On est loin des rencontres hasardeuses. Notre héroïne, Abby King, jeune bibliothécaire connaît très bien le penchant dominateur de Nathaniel et postule pour être sa soumise alors que c’est un monde qui lui est totalement inconnu. Mais pourquoi a-t-elle pris une telle initiative ? Pourquoi lui qui recherche une personne expérimentée la choisit-il ?

On découvre un dominant froid, indifférent, en accord avec le rôle qu’il tient. A contrario, Abigaïl nous apparaît ingénue, peut-être trop mais elle n’a pas froid aux yeux et assume son côté débridé. La rencontre entre les deux personnages est fascinante. Nathaniel met en place des règles et se montre implacable si elles ne sont pas suivies. Il se montre dur ce qui donne beaucoup de matière à l’histoire. J’aime énormément le fait qu’il y ait une certaine part de mystère, on ne s’immisce pas dans une histoire d’amour toute faite. De plus, les scènes de sexe sont bien écrites, elles sont crues, intenses et dévoilent une progression dans la formation de soumise d’Abby. Pas forcément adepte des tortures physiques, j’ai apprécié le côté SM soft loin d’être traumatisant.

En revanche, j’ai trouvé à certains moments l’écriture de l’auteure trop mécanique et peu naturelle. J’aurais également voulu que la psychologie des principaux protagonistes soit davantage travaillée avec peut-être plus de détails concernant leur passé. Hormis ces points négatifs, l’histoire est tellement prenante que les pages s’enchaînent à une allure démesurée, rythmées par les allées et venues de personnages secondaires super attachants.

Je conseille ce livre à tous ceux qui aiment les histoires d’amour tordues.

Daly B.

Publicités

2 réflexions sur “Tara Sue Me, La soumise (vol. 1), 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s